Le Chef de l’Etat a présidé hier soir le Conseil Présidentiel à Fatick, sa ville natale où il a bouclé sa tournée économique après kédougou, Kaolack et Kaffrine.

Dans son allocution introductive, le Président Macky SALL a souligné que cette belle région, qui est limitrophe à 4 régions et à la Gambie, a fortement contribué à la cohésion nationale et au rayonnement du Sénégal.

Le chef de l’Etat a rappelé également que depuis 2015, la région de Fatick a connu une transformation intense avec des réalisations majeures dans tous les domaines, bien au-delà du programme initialement retenu. Par exemple, une nouvelle autoroute (celle de Mbour-Fatick-Kaolack) sera bientôt mise en place, ce qui accentuera la mobilité et les opportunités économiques.

De plus, il y a eu la construction du Port de Foundiougne Ndakhonga, des routes Joal-Samba-Dia Djifére, Passy-Sokone, notamment, de la Gouvernance de Fatick, de l’École des sous-officiers de Gendarmerie, de quelques hôtels de ville (Diakhao, Thiaré Ndialgui, Palmarin), la réalisation de la boucle 225 kva Mbour-Fatick et Kaolack-Fatick et de la phase II du projet d’infrastructures et d’équipements maritimes (MIEP II) et des projets liés à la promotion et à l’autonomisation des femmes.

Après les travaux et les différentes interventions, le Président de la République a annoncé un investissement de 853 milliards de francs CFA dans la région, dans le cadre du Programme d’Investissement Prioritaire (PIP) 2024/2026. Plus de 800 milliards seront injectés dans la région pour soutenir les différents secteurs et stimuler le développement de Fatick.

Dans le domaine de la santé, il est prévu d’améliorer la couverture sanitaire de la région en construisant un hôpital de niveau 3 et en renforçant l’équipement des centres de santé.

En ce qui concerne l’éducation, le chef de l’Etat encourage l’intensification de la construction d’infrastructures scolaires et l’éradication définitive des abris provisoires.